Sélectionner une page

Le dispositif « Devoirs faits »

Le dispositif « Devoirs faits »

« Le 7 novembre dernier, j’ai accompagné le Premier ministre, Edouard Philippe, et le ministre de l’Education, Jean-Michel Blanquer, lors de leur déplacement au collège Jean Perrin de Nanterre dans le cadre du lancement du dispositif « Devoirs faits ». »

Des générations de parents l’ont souhaité, notre Gouvernement l’a fait : le dispositif « Devoirs faits », entré en vigueur le 6 novembre 2017, permet aux collégiens volontaires, d’effectuer les différentes tâches demandées par leurs professeurs au sein de leur établissement, pendant des plages horaires dédiées (en général 1h, pendant les heures de permanence, après le déjeuner ou en fin de journée).

cliquez pour en savoir plus 

Ils sont encadrés par :

Leurs professeurs et professeurs documentalistes ;
Leurs CPE ;
Les assistants d’éducation ;
Des associations agréées qui interviennent dans le domaine de l’aide aux devoirs ;
Les volontaires du service civique.

Ce temps entièrement consacré aux devoirs encourage les élèves à apprendre et à travailler en toute sérénité. Ils peuvent ainsi solliciter les équipes pédagogiques à tout moment pour leur poser une question, obtenir de l’aide et effectuer les recherches qui leur sont nécessaires. Dans le même temps, ces derniers sont invités à prendre leur autonomie quant à l’organisation de leurs devoirs.

 

Avec ce dispositif, le Gouvernement répond à un double objectif :

> d’une part, réduire les inégalités face au travail personnel de l’enfant,

> d’autre part, soulager les familles d’une partie des devoirs de leurs enfants.

Les établissements sont libres de fixer les modalités de mise en œuvre du dispositif (volume horaire, type d’équipes pédagogiques dédié, etc.) en fonction de leur projet pédagogique.

Ce dispositif a été lancé à la rentrée des vacances de la Toussaint 2017 et doit progressivement se mettre en place, son avancement dépendant surtout des établissements.

Share This