Select Page

Le projet de loi PACTE, un outil pour mieux accompagner la croissance de nos entreprises

Le projet de loi PACTE, un outil pour mieux accompagner la croissance de nos entreprises

« Simplifier la création d’entreprises, accroître leur capacité à être financées et à innover, redéfinir la place des salariés dans les entreprises, récompenser leur travail, tels sont les équilibres portés le projet de loi PACTE »

Députés et sénateurs n’étant pas parvenus à un compromis en commission mixte paritaire, l’Assemblée nationale examine de nouveau le projet de loi dit « PACTE », cette semaine.

Hier et ce matin, j’ai participé aux débats, en séance publique à l’Assemblée nationale sur le projet de loi PACTE dont l’esprit est de redonner un nouvel élan aux entreprises françaises, de les accompagner pour qu’elles grandissent plus vite et mieux. C’est bien dans cette perspective que j’ai répondu à mes collègues qui ont porté la motion de rejet préalable de ce texte, en rappelant ses principaux objectifs : « simplifier la création d’entreprises, accroître leur capacité à être financées & à innover, redéfinir la place des salariés en leur sein et récompenser leur travail tels sont les équilibres portés par ce texte ».

Ce nouvel examen a, logiquement, permis une nouvelle discussion autour des conditions de la privatisation d’Aéroports de Paris. J’ai saisi cette occasion pour défendre, à nouveau, la possibilité offerte aux collectivités franciliennes d’entrer au capital d’ADP. Le groupe MoDem & Apparentés souhaite, depuis le début, qu’elles puissent jouer pleinement leur rôle dans cette opération qui les touche directement !

Share This